Dans un pays où la malnutrition infantile touche encore un enfant en bas-âge sur deux, Nutri’zaza offre une moyen pérenne de lutter contre ce fléau en commercialisant un produit local, efficace et accessible à tous.

A Madagascar, la sécurité alimentaire reste encore très fragile. Les enfants sont particulièrement exposés, on estime en effet qu’un enfant de moins de 5 ans sur deux souffre de malnutrition chronique (ESD, 2008-2009). Moins visible que la malnutrition aiguë, caractéristique des crises alimentaires, la malnutrition chronique provoque pourtant un retard du développement de l’enfant et fragilise sa santé. Les séquelles sont irréversibles après l’âge de deux ans, et la malnutrition chronique est l’une des principales causes de mortalité chez l’enfant en bas âge. En cause : la qualité insuffisante de l’alimentation des jeunes enfants (pratiques d’allaitement et alimentation ne couvrant pas les besoins essentiels, aliments de complément de mauvaise qualité).

C’est pour faire face de façon pérenne à ce problème que l’entreprise sociale Nutri’zaza a été créée en 2013. Prenant la suite du projet « Nutrimad », lancé une dizaine d’années plus tôt par le Gret, Nutri’zaza distribue aux populations défavorisées un aliment de complément, la Koba Aina, par l’intermédiaire notamment d’un réseau de restaurants pour bébés (hotelin-jazakely) et d’un réseau de vente à domicile. 

En devenant actionnaire fondateur de Nutri’zaza, et en tant qu’actionnaire actif au conseil d’Administration, la SIDI contribue à accompagner cette entreprise dans son développement et à lui donner les moyens d’expérimenter différents modèles afin de pérenniser un service participant fortement au recul de la malnutrition chronique à Madagascar.

Cette farine infantile à haute valeur nutritive apporte les éléments nécessaires à la croissance du nourrisson quand l’allaitement maternel n’est plus suffisant (à partir de 6 mois) et que les repas traditionnels du foyer ne le sont pas encore. La Koba Aina est produite et conditionnée à partir de matières premières malgaches et sur la base d’une formule nutritionnelle développée par le GRET. Le produit est conforme aux standards internationaux de qualité les plus stricts, tant du point de vue nutritionnel que sanitaire. Le produit proposé offre le meilleur rapport qualité prix du marché afin de pouvoir toucher les foyers les plus vulnérables. Nutri’zaza met de plus à disposition de ces familles un espace de contrôle de santé des enfants avec une pesée régulière et assure une surveillance face à la sous-nutrition. Afin de renforcer de son impact sur les populations les plus démunies, Nutri’zaza a aussi développé des partenariats durables avec des associations locales, qu’elle fournit régulièrement en Koba Aina à prix très préférentiels.

Afin de garantir l’équilibre de son modèle économique, Nutri’zaza mise sur la transformation de la Koba Aina en un produit de consommation de masse, destiné et accessible au plus grand nombre notamment au travers du réseau de distribution classique (supermarchés, épiceries de quartier…)

16 October 2015