Pays parmi les plus pauvres du monde, le Burundi est foncièrement resté un pays foncièrement rural et agricole. La dernière guerre et la difficile reconstruction qui s’en est suivie, n’ont pas encore permis au pays de se remettre. Les populations rurales particulièrement touchées, doivent aujourd’hui faire face à de nombreux défis.

Traversant ces derniers mois une nouvelle crise sociopolitique, qui a contribué à mettre le Burundi au banc de la Communauté Internationale, les populations ont vu leur situation encore s’aggraver.

Malgré ce contexte de crise chronique, la SIDI continue d’appuyer deux acteurs de terrain,COPED et CAPAD, qui cherchent à leur niveau de développer des solutions d’accès au financement pour les populations rurales particulièrement précaires.

Dans ces carnets vous découvrirez leur travail et les spécificités de l’accompagnement SIDI dans ce pays.Vous retrouverez aussi les dernières nouvelles de la SIDI.

Bonne lecture !

 

carnets-sidi-n3-nov-2016-bd_page_1 28 novembre 2016