Née de la volonté des producteurs de café de se regrouper pour améliorer leur pouvoir de négociation des prix du café, la coopérative agricole KOPAKAMA s’est spécialisée dans la transformation et la vente de café arabica pour le marché international.

En  2016, la SIDI a cofinancé la construction de son usine de transformation de café à des conditions adaptées pour la coopérative. Cette usine inaugurée en novembre 2017 permet à KOPAKAMA de maitriser l’intégralité de la chaine de transformation du café et donc d’augmenter les revenus des producteurs tout en réduisant sa dépendance à des sous-traitants.

 IMG-20170107-WA0001                                                                                                                                                            Construction de l’usine de transformation en 2017

Depuis 2015, la coopérative est également bénéficiaire du fonds d’investissement FEFISOL (co-créé par la SIDI) qui lui octroie chaque année un crédit de campagne pour lui assurer les liquidités nécessaires à l’achat du café des membres dès la récolte.

KOPAKAMA est fortement engagée pour le développement de la région dans laquelle elle est implantée, et mène différents projets pour favoriser des pratiques culturales respectueuses de l’environnement, promouvoir l’émancipation des femmes et financer des infrastructures dans la zone.

Chaque année, l’association Finansol et le journal Le Monde organisent le Grand Prix de la finance solidaire qui récompense les structures à fort impact social et/ou environnemental ayant bénéficié de financements solidaires. Véritable illustration de ce que peut permettre la finance solidaire, la coopérative KOPAKAMA est nommée dans la catégorie « Entrepreunariat dans les pays en développement » aux côtés de deux autres structures d’utilité sociale.

Finansol et Le Monde vous donnent rendez-vous le lundi 5 novembre pour découvrir les lauréats 2018 !

Pour en savoir plus sur KOPAKAMA

22 October 2018