Le Microfinance Index 2023 met deux partenaires de la SIDI à l’honneur !

Fondo de Desarrollo Local (FDL)

La SIDI est engagée depuis de nombreuses années dans une démarche d'amélioration continue de sa performance sociale et environnementale. Elle a contribué au financement d'études pour deux de ses partenaires dans le cadre du Microfinance Index 2023 porté par 60 Decibels, entreprise spécialisée dans la mesure d'impact basée sur l'écoute des bénéficiares.

La SIDI est engagée depuis de nombreuses années dans une démarche d’amélioration continue de sa performance sociale et environnementale (PSE) et de celle de ses partenaires. Dans ce cadre, nous suivons chaque année un certain nombre d’indicateurs économiques, sociaux et environnementaux que nous analysons et rendons publiques dans notre bilan social et notre rapport PSE. Cependant, nous savons que la mesure de l’impact à proprement parler est un défi bien plus complexe, qui n’en demeure pas moins nécessaire si l’on veut suivre notre progrès vers l’atteinte de nos objectifs sociaux. C’est pourquoi la SIDI a testé ces dernières années plusieurs modèles innovants pour progresser dans notre compréhension de cette question cruciale.

La SIDI a ainsi participé à l’index de microfinance de 60 Decibels, une entreprise spécialisée dans la mesure d’impact basée sur l’écoute des bénéficiaires, grâce à un financement de la Fondation Actes. C’était un moyen de réfléchir à une nouvelle manière d’appréhender les résultats de ses partenaires sur le terrain, à travers l’analyse de la perception des changements ressentie par les bénéficiaires finaux.

Cet indice est en effet basé sur les retours directs des clients de plus de 100 institutions de microfinance situées partout dans le monde. L’équipe de 60 Decibels a développé un questionnaire visant à sonder les bénéficiaires de ces institutions sur leur perception des résultats qu’ont sur leur vie les services financiers auxquels ils ont accès. Chaque institution participante peut ainsi comprendre quelles sont ses forces aux yeux de ses clients, mais aussi sur quels aspects il demeure une marge d’amélioration, et peut se comparer à ses pairs.

La participation à cette initiative des partenaires de la SIDI Kafo Jiginew et Fondo de Desarrollo Local constitue déjà une preuve de leur engagement envers leurs clients et de leur volonté d’améliorer leurs pratiques en vue de maximiser leur impact.

Kafo Jiginew est une institution mutualiste d’épargne et de crédit située au Mali et existant depuis 1987. Sa mission est de permettre aux populations maliennes ayant des revenus modestes d’avoir accès à des services financiers de proximité. Kafo Jiginew forme un partenariat avec la SIDI depuis 2017, et démontre depuis quelques années une volonté d’évaluer les effets de son activité sur ses populations bénéficiaires. L’index de microfinance était un moyen idéal de commencer à appréhender ce sujet, de par la facilité du processus et le coût limité par rapport à d’autres modèles d’études d’impact. Les résultats sont très positifs : Kafo se place 4ème dans le classement des institutions d’Afrique Sub-Saharienne et affiche des scores impressionnants pour la quasi-totalité des dimensions du rapport.

Les clients de Kafo Jiginew semblent être particulièrement satisfaits du développement de leur activité et ainsi de leurs revenus depuis le premier prêt octroyé par l’institution.

A la question « Les revenus que vous gagnez grâce à votre entreprise ont-ils évolué grâce aux services de Kafo Jiginew ? », 63% des répondants affirment avoir constaté une forte augmentation de leurs revenus, face à une moyenne de 22% dans le benchmark de toutes les institutions ayant participé à l’index.

Pour 54% des clients, le fait d’avoir pu consolider ou faire grandir leur entreprise ou activité est ce qui a influé le plus sur leur qualité de vie, à travers la génération de plus de profits leur permettant de répondre aux besoins de leur famille. Le financement octroyé par Kafo permet également aux clients de générer de l’emploi local. Ainsi 36% des répondants affirment avoir embauché au moins une personne en plus.

Le Fondo de Desarrollo Local (FDL) est un leader du secteur de la microfinance au Nicaragua. Depuis sa création, d’abord en tant qu’ONG dans les années 90, puis en tant que société financière réglementée à partir de 2016, le FDL s’est engagé à améliorer les conditions de vie des plus vulnérables, en leur fournissant des prêts, des formations et des services d’accompagnement.

En partenariat avec la SIDI depuis 2015, le FDL avait déjà réalisé une première étude avec 60 Decibels en 2021, qui visait surtout à comprendre comment ses clients avaient été affectés par la crise du Covid, dans le but de mettre en place des services pour les aider à se relever dans ce contexte difficile. Cette deuxième étude lancée en 2023 dans le cadre de l’indice de microfinance s’inscrit dans une volonté plus globale pour FDL de récolter de manière récurrente les retours de ses clients, afin de s’améliorer sur la durée de leur nouveau plan stratégique.

Le FDL démontre également des résultats très encourageants, puisque l’institution se place 5ème dans le classement des IMF d’Amérique Latine de l’Index.

La quasi-totalité des clients de FDL déclarent avoir observé une amélioration globale de leurs conditions de vie, et pour 60% d’entre eux cette amélioration leur paraît particulièrement importante. FDL se situe bien au-dessus du benchmark pour cette question, puisqu’il s’élève à 23%.

Pour approximativement la moitié des répondants, cette amélioration provient principalement du fait que le prêt leur a permis d’acheter ou de construire leur maison, ou bien d’y apporter les rénovations nécessaires. Pour 29% d’entre eux, le financement a d’avantage servi à faire grandir leur activité ou leur entreprise. Enfin 9% des répondants disent avoir vu leur qualité de vie augmenter grâce à leur capacité de faire face aux problèmes quotidiens et d’améliorer leur confort de vie suite à l’octroi du financement. A la question « En quoi votre qualité de vie a-t-elle augmenté grâce au financement de FDL ? », un client a par exemple répondu : « Lorsque j’en ai eu besoin, ils m’ont accordé un prêt pour rénover la maison et le magasin. Maintenant, j’ai une cheminée et je peux cuisiner sans fumée. Cela a amélioré ma santé et je ne dérange pas les voisins. J’ai construit un mur, ma maison est en sécurité, et le magasin est plus attractif. »

Bien que le modèle d’étude proposé par 60 Decibels soit d’avantage des études de perception plutôt que des études d’impact à proprement parler, il permet de donner la parole aux bénéficiaires, et de commencer à évaluer les effets d’une institution, d’une manière simple et relativement peu coûteuse pour les institutions. Ce test du modèle d’études proposé par 60 Decibels a ainsi été concluant pour les partenaires, que ce soit pour Kafo, un partenaire plutôt novice dans le suivi de leur performance sociale et de leur impact, mais avec des pratiques très positives et des clients fortement satisfaits, comme pour FDL, une organisation déjà plus expérimentée qui cherche à mesurer son impact sur le long terme.

La SIDI a également été satisfaite de son partenariat avec 60 Decibels, et va renouveler cette coopération en participant à l’Indice Café, une nouvelle initiative adressée cette fois-ci aux coopératives et PME agricoles de café en Afrique de l’Est, et visant à évaluer la perception de leurs producteurs fournisseurs quant aux services qui leur sont offerts.

Publication du Bilan social et environnemental 2022 de la SIDI

Couverture bse 2022

Le Bilan Social et Environnemental rassemble les chiffres et données de l’activité d’investisseur social de la SIDI ainsi que les résultats en termes de performance sociale et environnementale des partenaires soutenus.

Le Bilan Social et Environnemental est le résultat d’un important travail de collecte et d’analyse de données effectué par l’équipe du Pôle Performance sociale et environnementale de la SIDI. Il sera complété par un rapport détaillé des performances sociales, environnementales et financières des partenaires, disponible en septembre 2023

En 2022, la SIDI poursuit sa mission d’investisseur solidaire et démontre la valeur ajoutée de son action.

Elle appuie 120 partenaires dans 35 pays, principalement des institutions de microfinance rurales ou mixtes, des entités agricoles majoritairement certifiées bio et commerce équitable.

La SIDI continue de cibler les plus fragiles :

  • 78% des partenaires sont situés dans des pays risqués ;
  • 68% des partenaires sont situés dans des pays à IDH faible ou moyen ;
  • 52% du portefeuille est dédié à l’Afrique subsaharienne ;
  • 66% des partenaires ciblent les zones rurales.

Elle maintient comme priorité l’autonomisation des partenaires en cours de consolidation :

  •  70% des IMF appuyées sont de petite taille (Tier 2/3)
  •  Les prêts octroyés sont en moyenne 3 fois inférieurs à ceux octroyés par les autres investisseurs du secteur.

Les partenaires de la SIDI adoptent des pratiques responsables et durables :

  • 73% des entités agricoles sont certifiées agriculture biologique et/ou commerce équitable ;
  • 78% des IMF ont mis en place un système de collecte et analyse des plaintes de leurs bénéficiaires.